Hôtel Bongruau
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Un forum RPG, ainsi vous incarnerez un personnage dans l'univers qui y est ainsi créé.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

 

 Bienvenue à Bongruau

Aller en bas 
+5
Lucas Black
Charles P. Lemieux
Allyssian Red
Lady Scarlett
Rosalyne Devaux
9 participants
AuteurMessage
Rosalyne Devaux
Admin
Rosalyne Devaux

Messages : 103
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeDim 26 Aoû - 22:31

Il venait de la cuisine cette agréable odeur de viande. « Pas qu’une soupe immonde ce soir» , songea la jeune femme. L’état de crise dans lequel se trouvait le monde ne lui laissait cependant pas le droit d’être difficile. Elle, au moins, elle pouvait manger. Et un endroit où dormir. Faisant rouler sa chaise vers le comptoir, elle regarda aux alentours. L’heure du repas avait commencé depuis dix minutes, et déjà certaines personnes avaient presque fini de manger. Bien qu’une apocalypse était censé faire que les gens s’entre-aide, il semblait que la plupart ne voulait se mêler à se ramassis de sans-abris. Elle-même, si elle n’était pas coincée dans ce fauteuil roulant, elle se serait poussée de cet endroit. L’odeur de la mort était omniprésente, et elle mourrait d’envie de reprendre sa vie libre d’autrefois. La maladie la maintenant en cage, et elle avait besoin de respirer. D’étendre ses ailes et de voler loin, le plus loin possible de cet endroit.

Ayant pris toute la nourriture qu’elle voulait, ou plutôt ce qu’elle pouvait avoir, elle roula, son plateau en fragile équilibre sur ses genoux, vers une table vide. Après tout, elle ne voulait pas infligé aux autres son humeur maussade. Pour la plupart, elle n’était qu’un poids mort, une handicapée. Si seulement ils savaient ce qu’elle devait endurer pour survivre. La capuche toujours sur son visage elle mangea lentement le steak, si elle pouvait l’appeler ainsi. C’était la première fois depuis plus de deux semaines qu’elle mangeait quelque chose de consistant. Savourant le plat, elle se perdit dans ses pensées, perdant de vue le monde réel. Une nouvelle longue soirée s’annonçait.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Scarlett
Admin
Lady Scarlett

Messages : 109
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeDim 26 Aoû - 23:44

Comme c'était excitant, un repas de rassemblement! Scarlett était dans sa chambre, assise jambes croisées devant son miroir. Elle abordait toujours son habit de femme de chambre, le stéréotype parfait de la bonne en chaleur, mais qui, précisons-le, ne l'était pas. La lady se pomponnait à son habitude, et même si la fin du monde devait arriver, elle n'accepterais pas la mort tant que son maquillage ne lui conviendrait pas parfaitement.

Elle avait finie de passer l'aspirateur du plancher des cinquante-huit chambres et de laver le linge, à la main, de chacun des résidents, usant eau de vaisselle et sueurs froides. Comme l'heure du souper arrivait à grands pas, elle avait mit de côté ce qui lui restait à faire et le réservait pour ses activités nocturnes.

La femme se leva, fit quelques tours devant la glace, et, pleinement satisfaite de ce qu'elle dégageait, se rendit à l'ascenseur pour se rendre à l'étage de la salle à manger, ce qui lui donnait deux étages à descendre. Elle se ramassa entre deux hommes dans la vingtaine et en laissa un appuyer sur le chiffre « 2 ». Malgré le fait qu'elle ait passée les trente-cinq dernières années de sa vie au port du talon haut, rien ni personne n'aurait pu empêcher le fait qu'elle trébuche dans la petite fente entre le plancher et l'ascenseur. La honte lui montait au visage teintée de rouge, après quelques secondes d'attentes, elle se releva et reprit sa route rapidement. Les deux hommes, complètement désintéressé de sa situation, reprirent leur chemin à leur tour.


« Autrefois, ça ne se serait pas passé comme cela! L'un deux m'aurait tendu la main en s'assurant de mon bien-être et puis aurait demander à m'accompagner, ou aurait entamé une discussion, ou même les deux! Il fallait que mon monde s'écroule sans que ne puisse rien faire, il m'a glissé entre les doigts... »

Scarlett prit un plateau sans se soucier trop trop de ce qu'il contenait et alla s'assoir à une table en plein centre de la salle à manger. Des gens viendront s'assoir à côté d'elle, cela ne pouvait pas être autrement, on la connaissait tous!


Dernière édition par Lady Scarlett le Lun 27 Aoû - 3:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://hotelbongruau.forum-canada.com
Allyssian Red

Allyssian Red

Messages : 29
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 26

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 1:37

Enfermée dans sa chambre depuis de début de l'après-midi, Allyssian commençait à avoir faim. Elle aurait bien voulu aller demander une collation aux cuisines, mais savait bien qu'on le lui aurait refusé et seulement cette idée l'avait irritée au point qu'elle avait jugé plus prudent de rester dans sa chambre, assise sur ce qui lui servait de lit. Somme toute une pile de mousse et de tissus. Des vêtements, des draps, des coussins et le reste du matelas. Certains réduits en pièce, certains encore en état de servir. Et rien d'autre dans la pièce, même pas une lumière. À se demander ce qu'elle trouvait à faire pendant les heures qu'elle y passait. Le grognement de son ventre rappela la jeune fille à la réalité et elle sorti de sa chambre, se disant qu'il devait être l'heure du souper, bien qu'elle n'ait pas de moyen connaitre l'heure (aussi faudrait-il qu'elle sache la lire). En voyant les autres habitants de l'hôtel se diriger vers la salle à manger, elle sut qu'elle ne s'était pas tromper. Et comme plusieurs autres, elle fut étonnée de sentir une bonne odeur de viande. Bien qu'elle n'en ai pas manger très souvent, elle adorait ça.

Ayant prit un plateau de nourriture, Allyssian chercha une place. Il n'y avait plus de table vide, mais la fillette remarqua qu'il y avait de la place proche d'une des femmes qui faisait le ménage et qu'Allyss aidait une fois de temps en temps. Et non loin, il y avait la femme en fauteuil roulant qui fascinait tant la jeune fille pour bien des raisons. N'ayant jamais vraiment osé l'approcher de trop près, Ally opta pour la place en diagonale de celle qu'on appelait Lady, de sorte à ce que son oeil et son oreille valides soient dans sa direction, et commença à manger tranquillement, jetant de rapides coups d'oeil à Rosalyne, ne pouvant tout simplement pas s'en empêcher. Après tout, elles étaient toutes deux atteintes du même virus, bien que la manifestation soit vraiment différente.
Revenir en haut Aller en bas
Charles P. Lemieux

Charles P. Lemieux

Messages : 3
Date d'inscription : 24/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 2:21

Charles soupira, puis s'écroula dans sa chaise de bureau. Il prit ses lunettes dans les mains et tenta de les nettoyer un peu.

-Non... Ça ne colle toujours pas! Qui à bien pu créer une équation aussi compliquée...

Il remit ses lunettes sur sont nez et se pencha a nouveau sur sa feuille. Il attrapa un des stylos qui traînait sur sa table de travail, barbouilla se qui était déjà sur la feuille et recommença depuis le début.

-Peut-être que si je divise cette sommes par le nombre de... Il se tut et pitonna quelques chiffres sur sa calculatrice. Lorsqu'il vit le résultat, il soupira de nouveau.

-Raaaah! La réponse est trop grande! Il va falloir que j'arrondisses et les résultats finaux ne seront pas exacts...

Au même moment, sa montre se mit à sonner. Il y jeta un bref coup d'oeil, puis se leva. L'heure du souper était déjà arriver et il se dit qu'il réfléchirait probablement mieux une fois l'estomac plein. << J'espère qu'il ne nous servirons pas du porc, se dit-il. Il ont tendance à porter plusieurs virus sans qu'on s'en aperçoive...>>

Une fois dans la cafétéria, il se rapprocha du comptoir à nourriture et attrapa un cabaret. Il examina un peu sont steak en allant s'asseoir près du groupe de femme. Méfiant, il sortit de la poche de sa blouse une petite fiole remplie d'un liquide bleu et en versa quelques gouttes sur sa nourriture. Comme il n'y eu aucune réaction, il haussa les épaule et pris ses ustensiles.

-J'imagine que c'est mieux que rien, déclara-t-il en coupant un morceau de steak.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Black

Lucas Black

Messages : 3
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 25
Localisation : 45 degré Nord, 73 degré Ouest

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 2:35


Lucas fini les dernières coupes sur son cadavre, rangea les organes intéressant qu'il venait de recueillir sur le corps de cet infecté dans un grand bocal de formol et rangea ses outils. Il rabattit le couvercle étanche sur le corps. enleva ses gants de chirurgie et poussa le chariot sur lequel se trouvait le cadavre vers l'ascenseur.

Lucas fit irruption dans le hall d'entré par l'ascenseur qu'il avait prit du cinquième étage. Il traînait toujours avec lui un chariot sur lequel se trouvais le cadavre d'infecté complètement découpé sous une cloche de verre étanche. Il se dirigea vers la sortie de l'hôtel afin de se débarrasser du corps lorsqu'il remarqua un parfum subtil qui provenait de la salle à manger. Se rappelant soudain qu'il était l'heure du souper, il abandonna son chariot au beau millieu du hall d'entré pour aller se chercher quelque chose à manger. Encore vêtu de ses habits d'otopsie couvert de sang, il prit une assiette de steak, qui, contrairement aux autres résident, jugeait parfaitement apétissant. Ne se souciant même pas de la réaction des autres personnes, il s'assit et commença à manger tranquillement, un sourire au lèvre, comme si il n'avait même pas conscience de la menace permanente de l'infection qui pèse sur tous, y compris lui même et sa mère chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Scarlett
Admin
Lady Scarlett

Messages : 109
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 15:52

La petite Allyssian et môssieur Charles s'assirent non loin d'elle. Il lui fallait tuer ce silence macabre qui régnait dans la salle ou bien ils allaient tous virer fous, si ce n'était pas déjà le cas. Très peu de gens étaient sociables, stressés par tout et rien, accordant aux autres un bref signe de tête en guise de salutation lorsqu'ils étaient bien motivés. Il faut avouer qu'ils n'avaient pas tord, même si Lady affichait toujours son sourire habituel, il n'en valait pas toujours de même pour ses pensées, mais elle essayait de rester forte en s’auto-persuadant que rien n'avait changé.

Pour revenir au projet de départ, celui d'adresser la parole à une quelconque personne lorsqu'elle aurait finie sa bouchée, pour ne pas paraître trop malpolie, ce ne serait pas ainsi qu'agirait une Lady, elle réfléchie à ce qu'elle devrait dire. Elle opta pour le traditionnel


- Bonsoir! Comment allez-vous? dit-elle en ne sachant pas vraiment à qui elle s'adressait de la sorte, échangeant plusieurs regards autour d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
https://hotelbongruau.forum-canada.com
Eugène Catti

Eugène Catti

Messages : 8
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 16:31

Eugène, Jack sur son épaule, venait de finir sa ronde de balayage quand il fût attiré pas un fumet agréable provenant de la salle à manger. Il s'appétait à pénétrer dans celle-ci lorsque que son regard fut attiré par un chariot d'autopsie sur lequel était déposé un cadavre, non loin de l'entré. Intrigué, il s'approcha et observa le travail effectué sur le corps. Un travail précis, qui démontrait efficacement la cause du décès. Pourtant, le responsable de cette autopsie avait fait couler nettement trop de sang...Peut-être aurait-il l'occasion de partager avait lui bientot...

Tout à coup, un couinement affamé de Jack ainsi qu'un gargouillement de son propre estomac rappela le concierge à l'ordre:Manger!
Il se dirigea en hâte vers la salle à manger, balaya la pièce du regard et apperçu Black, le seul dans cet endroit capable d'avoir fait un travail tel que celui dans le couloir, Eugène en était persuadé. Une autre personne attira également le regard du jeune homme. Il s'agissait d'une enfant, une jeune fille qui l'aidait parfois à faire le ménage. Pourtant, sa gêne l'empêcha d'aller s'asseoir vers l'une ou l'autre de ses personne. Après avoir pris sa ration, il préféra aller s'asseoir légèrement à l'écart d'un étrangement silencieux groupe de femmes, lorsque l'une d'elles demanda si les gens allaient bien. Étant gêné et ne se sentant pas concerné, il commença méthodiquement à déchiqueter de petits morceaux de steak qu'il donna à manger à Jack, en flatant tendrement son doux pelage blanc.
Avant même de prendre une bouché pour lui, Eugène sorti un petit flacon doré de sa poche. Il versa une bonne poigné de son contenu dans sa main et l'avala d'un seul coup. Il s'agissait des pilules qu'il prenait avec obstination à chaque jour à la même heure. Personne ne savait leurs propriétés, mais Eugène les vantait comme étant ses bébés ou encore, Le Miracle... Il reprit son repas avec plus de concentration et d'isolement encore.


Dernière édition par Eugène Catti le Mar 28 Aoû - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Damien Langlois

Damien Langlois

Messages : 18
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeLun 27 Aoû - 19:36

Le son du violon que l'on pouvait entendre un étage plus haut arrêta soudainement. Damien avait senti l'odeur de la nourriture, et avait entamé la descente de l'escalier. Il fit irruption dans la pièce, marchant à un rythme normal, un air assez neutre au visage, comme d'habitude. Sa valise à violon dans la main, il avança et déposa celle-ci près de la chaise qui serait maintenant inévitablement la sienne, peu importe laquelle. Il se dirigea vers le comptoir pour faire le service, mais les gens avaient déjà commencé à se servir, alors il se jugea exempté de cette tâche pour le moment. Il alla s'asseoir.

Il ne connaissait qu'à peine les personnes qui partageaient le même hôtel que lui. Il regarda brièvement les personnes autour de la table. Le jeune garçon, il ne lui avait jamais parlé. La Scarlett, difficile de faire autrement avec l'air qu'elle dégage. Allyssian était une petite fille et Damien n'avait pas trop le tour avec les enfants, et le scientifique et le concierge, il ne se rappelait même plus de leurs noms.

De toutes les personnes présente, c'était probablement la femme sur la chaise roulante, Rosalyne Devaux, avec laquelle il avait vraiment eu des discussions jusqu'à présent, outre Lady Scarlett. Lorsque celle-ci parla, il répondit tout de même.


- ''Le mieux possible, malgré les circonstances, merci. Et vous, Lady Scarlett?''

Il avait dit cela en regardant Lady Scarlett, mais pas directement.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Eberhardt

Olivier Eberhardt

Messages : 6
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 2:10

Olivier passait presque tout son temps à la cuisine. Un peu plus et elle y dormait le soir... Quoique, à bien y penser, cela c'était produit à quelque occasions.

Elle avait terminé son steak juste à temps pour l'heure du souper. Jamais elle ne se serait permis de faire attendre les rescapés. Elle avait réussi la cuisson de cette belle pièce de viand à perfection et, à en juger par le bruit de pas et d'ustensiles grandissant provenant de la salle à manger, Olivier jugea que ses clients étaient satisfaits. Voilà qui la rendait plutôt fière, car celle-ci avait finalement réussi à dénicher de la viande aprè plusieurs repas constitués de fruits et de légumes. Il était difficile de trouver de la bonne nouriture fraiche dans les conditions actuelles. Toutefois, cette situation n'accablait pas l'Allemande le moins du monde. Comme si une simple maladie mortelle et un manque de provisions allaient avoir raison d'elle, hah, s'en était presque drôle.

Olivier, voulant s'approcher un peu des habitants de l'hôtel pour les étudier un peu, alla s'appuyer sur le cadre de porte reliant la salle à manger à la cuisine. Elle sortit un briquet de la poche de ses pantalons et alluma la cigarette qui pendait à ses lèvre depuis un moment. Ah, quel bonheur. Son regard balaya les humains rassemblés devant elle. Certains mangeaient voracement, alors que d'autres semblaient douter de ce qui se trouvait dans leur assiette. Certaines personnes avait l'air en parfaite santé, alors que d'autres auraient pu être confondues avec des cadavres.


- La survie du plus fort eh? You idiots... Murmura-t-telle, parcourant toujours la pièce d'un regard glacial.


Dernière édition par Olivier Eberhardt le Mar 28 Aoû - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calvin Goudrault

Calvin Goudrault

Messages : 15
Date d'inscription : 28/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 2:33

Souper convivial. Ça faisait longtemps. Ces derniers temps, il avait partagé ses repas avec personne. Même depuis qu’il était à l’hôtel. Il prenait d’habitude ses repas pour emporter et allait manger seul. Il disait souvent qu’il devait rester à son poste de surveillance. La vraie raison était probablement qu’il n’enlevait pas son masque à gaz devant qui que ce soit.

Il avait encore comme intention de prendre son repas à la cuisine puis de partir de son côté. Il était à peine arrivé qu’il vit la masse de gens au loin dans la table du salon. Il vit de la vie. Il la regardait avec une certaine admiration. <>

Il hésita avant d’aller les rejoindre. La vie communautaire n’était plus son fort. Mais bon, c’est vrai. Ça faisait un certain temps qu’il était là et n’avait pas beaucoup socialisé. Il prit une grande respiration et alla prendre une place, loin du centre de la table.


-Bonjour tout le monde.

Il mit son assiette devant lui et ne la toucha pas. Son masque était bien figé dans son visage

Il regardait les autres. Son allure n’était pas du tout soignée, délabrée comme à son habitude.

Revenir en haut Aller en bas
Rosalyne Devaux
Admin
Rosalyne Devaux

Messages : 103
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 3:19

Lorsqu'elle releva la tête de son assiette, la salle était presque pleine. L'odeur de la viande, de quoi redonner un air vivant aux morts. Espionnant discrètement les personnes assisses près d'elle, Rosalyne ne put s'empêcher de sourire. La Scarlett n'avait pu supporter le silence. Trop lourd dans un endroit aussi glauque. Cependant, la majorité semblait plus ou moins intéressée, et ce, bien que cette femme ferait fondre un iceberg. Peut-être était-ce parce qu'elle demandait trop d'attention, et que la gente masculine post-apocalyptique redoute la compagnie de la femme, aussi belle et désirable soit-elle. Elle eut un sourire contrit. Bien qu'elle même subisse les effets nocifs de cette stupide maladie, il devait être encore plus dur pour quelqu'un qui ne vit que pour l'attention des autres de ne recevoir que du dégoût et de la méfiance. Décidément, Scarlett faisait bien pitié.

Attardant son regard sur les autres personnes présentes, elle remarqua le docteur ainsi que le scientifique. Un des deux, elle l'espérait plus que tout, trouverait un moyen de défaire les effets de la maladie. Rêve improbable, mais de l'espoir, c'est tout ce qui lui restait. Ensuite, il y avait Allyssian, la fillette. Il lui avait semblé que celle-ci la suivait, mais elle n'avait jamais trouvé pourquoi. Elle avait pourtant essayé de, subtilement, inviter la petite à la joindre, mais rien à faire, elle semblait trop effrayée. Il y avait aussi le musicien. Elle avait d'agréable conversation avec lui, mais puisse qu'il discutait avec quelqu'un d'autre, elle préféra se taire. Ce n'est que lorsque qu'elle croisa le regard (bon, fallait pas rêver non plus, quand elle vit son assiette, dont il n'avait rien prit) de l'homme au masque à gaz qu'elle se décida de parler. Que ce soit par grandeur d'âme ou tout simplement parce qu'elle avait envie de bavarder, Rosalyne ne put s'en empêcher.

- Tu ne manges pas? Ça va devenir froid tu sais, tu devrais te dépêcher.

Relevant un peu sa capuche, pour pouvoir le regarder dans les yeux, elle sourit à l'homme. Pire encore, ce devait être encore pire pour lui que pour Scarlett. Avec ce look décrépit, il devait se faire rejeter de tous. Pour elle qui avait une apparence, disons, hors de l'ordinaire, elle connaissait bien la douleur du regard des autres. Et puis, il semblait trop jeune pour souffrir autant. Beaucoup trop jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Scarlett
Admin
Lady Scarlett

Messages : 109
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 3:58

Désolant. C'était complètement désolant! Les gens répondaient, c'était déjà bien, mais les mots qui sortaient de leur bouche ne paraissaient pas réels; autant ne rien dire. En général, ils répondaient de politesse, mais leur désintérêt serait détectable même en étant sourd, leur caractère maussade pesait dans l'air. Malgré tout, il ne fallait pas se décourager pour autant, peut-être qu'un jour quelque chose réanimera le coeur de ces gens.

« Et peut-être qu'ils me porteront un meilleur intérêt. »

- Le mieux possible, malgré les circonstances, merci. Et vous, Lady Scarlett?
- Les circonstances, les circonstances, assez! Ne pourrait-on pas essayer de nous comporter comme des gens tranquillement installés pour un souper dans un endroit réputé pour leurs vacances? La déprime finira pas nous tuer. Autrement, je me porte bien.

Étonnement, l'homme à gaz vint lui aussi prendre place à table, et encore plus étonnant, il salua même la populace.

- Bonjour tout le monde.
- Tu ne manges pas? Ça va devenir froid tu sais, tu devrais te dépêcher.

Rosalyne prit même la peine de s'inquièter pour lui. Ils étaient en forme, il n'y a pas à dire, une performance du tonnerre, autant de placotards. L'handicapée roulante lui avait répondu avec elle, ce qui la turlupina un peu, comme si on lui avait volé la vedette. En toussant pour aucune raison particulière, Scarlett lui répondit à son tour;

- Bonsoir, Calvin. Vous vous sentez de parole aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
https://hotelbongruau.forum-canada.com
Allyssian Red

Allyssian Red

Messages : 29
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 26

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 4:31

Pensant manger tranquillement sans à avoir à réagir avec qui que ce soit, Allyssian dut bien se rendre à l'évidence que ça n'allait pas être le cas. La table une fois vide fut bien vite remplie de gens divers qu'elle connaissait plus ou moins bien. Le scientifique, qui venait de verser quelque chose sur sa nourriture, qu'elle ne connaissait pas beaucoup parce qu'il était souvent dans sa chambre ou dehors. Lucas, encore une fois couvert de sang, ce qui n'était pas pour déplaire à Allyss. Eugène et Jack, qu'elle essayait d'éviter parce qu'elle n'aimait pas beaucoup le rat, bien qu'elle l'aide avec le ménage une fois de temps en temps. Le joueur de violon, que la jeune fille appréciait un peu, venait également de se joindre au groupe. Il y avait aussi l'homme au masque, un peu étrange de l'avis de la fillette. Lady avait posé une question, mais Ally n'avait pas osé répondre, laissant les autres le faire à sa place. Elle ne parlait pas beaucoup, ne ressentant pas souvent le besoin de s'exprimer. Elle se contentait d'écouter les conversations, répondant uniquement lorsqu'on s'adressait directement à elle.

- Les circonstances, les circonstances, assez! Ne pourrait-on pas essayer de nous comporter comme des gens tranquillement installés pour un souper dans un endroit réputé pour leurs vacances? La déprime finira pas nous tuer. Autrement, je me porte bien.


Un léger sourire apparu sur les lèvres de la fillette en entendant Scarlett s'énerver. Elle n'avait pas tord, mais difficile de demander à des personnes constamment sous pression de ne pas déprimer. Et puis, à son avis, la maladie allait les tuer bien avant la déprime. Pourtant, la conversation s'enligna vers un sujet presque normal, Rosalyne ayant fait remarquer à Calvin (Si Lady ne s'était pas trompé dans son nom) que son repas allait refroidir. Ce qui intrigua d'ailleurs Allyssian. Comment allait-il manger avec son masque? Depuis le temps qu'elle était à l'hôtel, elle ne l'avait jamais vu sans. Peut-être la soirée allait être plus intéressante que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Eberhardt

Olivier Eberhardt

Messages : 6
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 14:04

Olivier était étonnée et le mot était faible. Une table qui était auparaant vide, à l'exception de la femme en chaise roulante, avait maintenant plusieurs résidants de l'hôtel attablés autour d'elle. Voilà qui était plutôt curieux, car, habituellement, tous évitaient le contact des autres. Certains je se sentaient pas d'humeur à placoter alors que d'autres craignaient d'être contaminés. Donc, que plusieurs personnes se retrouvent ainsi rassemblées était un phénomène qui ne se répéterait pas souvent, elle en avait bien l'impression.

L'Allemande ne connaissait presque personne, puisqu'elle passait la majorité de son temps enfermée dans la cuisine. Son esprit d'analyse mourrait d'envi de se rapprocher des gens pour les étudier et en apprendre plus sur eux. Ce regroupement de rescapés présentait l'occasion idéale d'en faire autant. Elle quitta donc le cadre de porte pour se diriger tranquillement vers la table, ses bottes militaires claquant sur le plancher froid. Elle prit une grande inspiration, puis souffla la fumée qu'elle venait d'inhaler de sa cigarette. Ah, un des honmes attablés avait un rat avec lui. Comme c'était stupide. S'il n'en avait été que d'elle, tout animal se serait retrouvé dans leur assiette. Ne se sentant pas d'humeur à s'assoir dans l'un des sièges encore libre, Olivier préféra appuyer ses coudes sur le fauteuil de la chaise roulant de... Rosalyne? Était-ce bien son nom? Elle ne le savait pas vraiment, mais enfin, peu importe. Elle prix la parole, sa voix forte et autoritaire :


- Est-ce que le repas vous plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Eugène Catti

Eugène Catti

Messages : 8
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 15:37

Eugène, qui était dans sa bulle depuis un bon moment déjà, sursauta lorsque la cuisinière interpella les gens de sa voix forte. Son rat en profita pour aller se glisser sous sa chemise sale.
Grands dieux, si le concierge n'avait pas eu la certitude que cette femme avait avait cuit le repas, elle aurait aussi bien pu tuer le boeuf elle-même! À mains nues.
Intimidé, il répondit précipitamment:
"OH! Euh....Oui....Bien-sûr, Eugène aime. Il aime beaucoup. Jack aussi. Allez, dis bonjour, Jack."
Au même moment, le rat sorti du vêtement sale en s'agrippant au col de la chemise et émit un petit couinement en guise de salutation.
Un sourir béat apparu alors sur les lèvres du concierge. Qui disparut aussitôt qu'il apperçu l'air de dédain sur le visage d'Olivier, s'il se souvenait bien de son nom.

Il recommença à manger sans plus attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Damien Langlois

Damien Langlois

Messages : 18
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 15:51

Lorsque l'homme au masque à gaz était entré dans la pièce, Damien se tourna vers lui pour l'évaluer un moment du regard. Au moins, un d'eux avait compris. Visiblement, à sa réponse, Lady Scarlett ne comprenait rien de leur situation. Quant à lui, il ne s'agissait pas de ''faire semblant d'être bien''. C'était stupide, comme façon de faire les choses. L'épidémie était bien là et il fallait se battre pour survivre.

Quoi qu'il en soit, il ne répondit rien, n'ayant pas envie de soulever un débat dès le début de leur repas. Il regarda simplement les gens parler de Calvin et de l'assiette qu'il avait devant lui. Damien Langlois avait lui-même entamé son assiette sans broncher. Il mangeait, de temps en temps, de façon propre, comme il n'avait toujours pas eu le choix de le faire dans cet hôtel et par habitude des convenances. Il était droit. D'un geste de la main, le musicien rapprocha sa valise à violon près de lui, par réflexe lorsqu'il est concentré ailleurs. Damien était tout de même curieux de ce qu'allait répondre Calvin.
Revenir en haut Aller en bas
Calvin Goudrault

Calvin Goudrault

Messages : 15
Date d'inscription : 28/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 17:34

Les conversations semblaient minimalistes à son arrivée à la table. Il en profitât pour regarder les gens. La chose qui lui frappait le plus, c’est que plusieurs personnes à la table n’était pas du genre ‘’survivant’’. « Quelle cruautés réserves-tu à ces pauvres âmes… » Des scientifique, une bourgeoise, une enfant et une femme en chaise roulante. Si ces gens-là pouvaient survivre, l’humanité n’était pas perdue. Il avait remarque l’étui de violon du Damien. Il aimait bien l’écouter dans ses rondes. Il avait presque finit de faire un tour rapide des gens de la table qu’il réalisa que plusieurs le regardait.

Ça ne le surprenait pas vraiment…

Il se retourna vers Rosalyne quand elle lui adressa la parole. L’état de Calvin était loin d’être la meilleure, mais il pouvait au moins marcher. Il prit alors la parole. On remarquait facilement une articulation prononcée, comme s’il masquait un problème. Il avait quelques problèmes de prononciation, notamment au ‘’P’’ et au ‘’B’’. Malgré le masque, on pouvait comprendre ce qu’il disait.


-Si je mangeais maintenant, je couperai l’appétit de tous les autres!

Il avait dit cela en regardant la jeune fille du coin de l’œil. La traumatisée n’était pas dans son objectif.


-Je mangerai plus tard, dans ma chambre. Et même si c’est froid, ça reste meilleur que ce qu’on mange dehors.

Il soutenait le regard de la jeune femme, sans animosité, avec une pointe d’empathie. Puis Scarlet lui adressa la parole par son nom.

Il se retourne et la regarda. Il ne connaissait pas beaucoup la personne, mais le genre il le connaissait bien. Une femme qui basait sa réussite sur l’apparence. Il dénigrait cette société autrefois, maintenant il partageait un repas avec une représentante.

-Me sentir à toujours été dur. Mais ça ne m’empêche pas de sociabiliser. Je me disais que de rencontrer les gens ne ferait pas de mal à personne. Je ne mords pas… tu sais.

Il savait que cette discussion était plus qu’un échange de politesse. C’était un jeu de pouvoir. Il n’en savait pas les règles, mais il ne se laissait jamais avoir aussi facilement. Il avait toutefois dit sa dernière phrase avec un point d’humour.

Il prit ensuite conscience que quelques personnes à la table l’observaient, le jugeait. Il s’en tapait, provoquer avait toujours été dans sa nature, il ne craignait pas le regard des autres.

Revenir en haut Aller en bas
Lady Scarlett
Admin
Lady Scarlett

Messages : 109
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 21:00

Scarlett avait remarqué que Damien c'était tout de suite désintéressé de cette discussion, et cela la vexa bien qu'elle tenta de ne pas le démontrer. Elle aimait bien le fait qu'il joue de la musique, cela égaillait la vie, si on peut l’appeler ainsi, des pauvres gens qui s'étaient retrouvés ici, mais il n'en jouait sûrement pas pour les mêmes raisons que ce qu'elle croyait. Enfin, il venait simplement de redescendre dans son estime, sans pour autant qu'elle perde l'intérêt qu'elle lui vouait.

- Est-ce que le repas vous plaît?
- OH! Euh....Oui....Bien-sûr, Eugène aime. Il aime beaucoup. Jack aussi. Allez, dis bonjour, Jack.

La femme sourie, il était rare que la cuisinière daigne de se montrer, toujours au fourneau dans cette étrange cuisine dont personne n'a l'accès. Peu importe, ils mangeaient ce qu'elle préparait et ils devaient tous lui être redevable de combler leur faim. Vu le regard que cette dernière portait sur le rat du concierge, elle comprit qu'elles étaient sur la même longueur d'ondes. Pourquoi garder un animal alors qu'il aurait pu nourrir au moins une personne? C'était stupide, ils étaient en crise et la nourriture se faisait rare, il était tout simplement égoïste. Sans parler du fait qu'il gaspillait du manger pour le nourrir...

-Me sentir à toujours été dur. Mais ça ne m’empêche pas de sociabiliser. Je me disais que de rencontrer les gens ne ferait pas de mal à personne. Je ne mords pas… tu sais.

Ce à quoi elle répliqua;

- Évidemment que ça ne fait de mal à personne, autant sociabiliser que de rester en solitaire. Il faut se serrer les coudes, non? Et puis, nous cohabitons tous ensemble, il faut apprendre à s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
https://hotelbongruau.forum-canada.com
Allyssian Red

Allyssian Red

Messages : 29
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 26

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMar 28 Aoû - 22:20

La dame de la cuisine, qu'Allyss venait de remarquer, avait posé une question au petit groupe, mais encore une fois, la fillette n'avait pas répondu. Elle était beaucoup plus attirée par Calvin et avait hâte de connaitre la réponse à la question de Rosalyne. Et en l'entendant, elle fut déçu d'apprendre qu'il n’ôterait pas son masque de peur de couper l'appétit des autres. De plus, elle n'apprécia pas son regard en coin. Comme si c'était sa faute s'il n'enlevait pas son masque. Elle voulait le lui dire, mais prit d'abord le temps de réfléchir à une formulation qui ne déclencherait pas de crise de sa part. Elle avait beau en être consciente, elle n'arrivait pas encore à les retenir. Elle écouta à peine ce qu'il disait à Lady, bien qu'elle aurait sûrement été d'accord avec leur conversation. Elle se décida finalement à se faire entendre, ce qui n'arrivait pas très souvent.

-Moi, je suis certaine que ça ne couperait pas l'appétit. Parce qu'il y a Lucas avec ses vêtements plein de sang et Eugène avec son rat et que tout le monde, il continue de manger. Et la nourriture, c'est meilleur chaud. Et je voudrais bien voir sous le masque...


Sa dernière phrase, elle l'avait prononcée en baissant la voix. De un, elle espérait ne pas avoir été entendue ou du moins, qu'on l'ignore, parce qu'il y avait de fortes chances qu'elle se fasse dire non, de deux, parce qu'elle n'aimait pas beaucoup parler et qu'elle jugeait qu'elle en avait assez dit pour le moment. Au moins, assez d'un seul coup.


Dernière édition par Allyssian Red le Mer 29 Aoû - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Eberhardt

Olivier Eberhardt

Messages : 6
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMer 29 Aoû - 1:06

l'homme au rat lui avait répondu. Hah, sale gaspieur de nourriture. Olivier vit le regard que Lady Scarlett portait vers l'animal et elle réalisa que celle-ci pensait probablement la même chose qu'elle. Cela faisait quelques jours qu'elle l'observait, la lady. Une femme pour qui l'apparence était tout, mais, la cuisinière en était sure, une certaine force de charactère devait se cacher sous tout ce maquillage. C'était quelque chose qui lui plaisait bien et peut-être pourrait-elle trouver une alliée chez la femme de chambre.

Tous semblaient toutefois porter leur attention vers un homme portant un masque à gaz. Il semblait refuser de l'enlever, disant qu'il dégouterait tout le monde. Eh bien, c'était une drôle de chose à dire, après toutes les choses épouvantables que les survivants avaient pu apercevoir. Des cadavres terrifiants, plus d'un en avait eu sous le nez. Quand à elle, elle avait vu bien assez d'horreurs à la guerre et dans sa cuisine. Elle tourna son regard glacial vers l'homme.


- Des choses dégoutantes, on en a vu pas mal y'know. Tu ferais mieux de retirer ce masque. Si tu ne te sens pas assez à l'aise, passes me voir à ma cuisine et je te réchauferai ton repas avant que tu partes le manger dans ta chambre. De la viande froide, that's disgusting.

Sur ce, elle continua de fumer en épiant les gens attablés, toujours appuyée sur le dossier de la chaise roulante de Rosalyne.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Scarlett
Admin
Lady Scarlett

Messages : 109
Date d'inscription : 22/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeMer 29 Aoû - 15:15

Bien qu'elle n'appréciait pas tant les enfants, Scarlett trouva la petite Allyssian bien mignonne. Il était évident que Calvin n'allait pas retirer son masque ici et maintenant, et même si cela venait à ne pas lui déranger de montrer son visage, il ne le montrerait probablement même pas par orgueil. Lady Scarlett avait terminée de manger, et remercia la cuisinière puisqu'elle était justement ici autant en profiter.

- Merci pour le repas, c'était mangeable.

Elle ne disait pas cela pour être méchante, au contraire cela relevait d'un agréable compliment de la part de la femme, elle avait sauté bien des repas simplement en respirant l'odeur qui en était dégagée. Voyant que l'ambiance était des plus désagréable à ses alentours, Scarlett se dit qu'il était temps pour elle d'aller dans sa chambre. Elle n'apporta pas son plateau dans l'endroit qui lui était désigné, elle semblait vouloir l'amener avec elle puisqu'il était toujours dans ses mains au moment de franchir la porte. Avant de partir, elle se retourna et s'exclama;

- C'est pour Émilie!
Revenir en haut Aller en bas
https://hotelbongruau.forum-canada.com
Calvin Goudrault

Calvin Goudrault

Messages : 15
Date d'inscription : 28/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeJeu 30 Aoû - 1:18

Il garda le contact visuel avec Scralett assez longtemps. Il ne réussissait pas à cerner ce personnage. Il se concentrait à conserver son regard, quand la jeune fille interrompu ses réflexions.

Calvin se retourna vers la jeune Allysian. Elle était toute petite, mais la force de ses demandes étaient très grande. Un tel entêtement lui rappelait sa vie en général.

Il eut un petit rire avant de répondre, sans se considérer comme supérieur à la jeune fille. Il pensait à ses mots quand la cuisinière surenchéri. Il la regarda mais décida quand même de répondre à la plus jeune en premier.


-Ahah, peut être que ça ne te couperas pas l’appétit, effectivement, mais sous ce masque il y a bien pire. Sous mon masque se cache une invitée que personne ici ne désire la présence à table. Une invitée que tout le monde connaît trop…

-Et à l’intention de tous; Manger froid devrait être le moindre des soucis de tous dans ce monde au bord de la mort. Vous parlez comme si vous n’aviez peur de rien, mais de la nourriture froide c’est loin d’être disgusting. J’ai déjà vu des gens manger leur propre merde en pensant qu’il y avait encore des nutriments. J’ai vu des gens s’entre tuer pour un bout de pain. J’ai entendu dire que des gens auraient pratiqué la cannibalisme dans une prison fermée pour survivre.

Il regardait maintenant Olivier dans les yeux.

-Je ne vois aucunement pourquoi je devrais enlever mon masque. Ce qu’il y a en dessous est privé et je n’ai pas l’intention de manger devant les autres.

Il était décidément devenu le centre d’attention, il n’aimait pas. Sans réelle méchanceté, il se leva et prit son plateau.

-C’est pourquoi je vais arrêter de vous déranger. Bonne fin de repas et nous nous reparlerons…

Il avait dit sa dernière phrase en ne s’adressant à personne. Tout le monde faisait un plat pour ce qu’il y avait sous son masque, ils allaient être déçut… Lentement, il se dirigea vers sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Damien Langlois

Damien Langlois

Messages : 18
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeJeu 30 Aoû - 5:50

Damien, toujours présent, ne faisait qu'assister, sans vraiment relever de commentaire. Lorsque les gens commencèrent à se lever, il se leva, lui aussi, commença à enlever la vaisselle de la table pour l'emmener à la cuisine dans le but qu'elle se fasse nettoyer par la personne responsable de cette tache, qui qu'elle soit. Damien Langlois retourna ensuite près de sa place, où il se pencha pour ramasser son violon et, sans un mot, monta en haut, après un signe de tête respectueux en guise de remerciement vers la cuisinière, dans le but de se rendre à sa salle de pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Eberhardt

Olivier Eberhardt

Messages : 6
Date d'inscription : 23/08/2012

Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitimeVen 31 Aoû - 20:44

Olivier avait écouté l'homme au masque en silence. Elle qui avait été élevée à l'école militaire, se faisant répéter jour après jour l'importance du respect. L'homme venait définitivement d'en manquer selon elle et c'était inacceptable. Leu peu d'amis qu'elle avait auparavant aurait pu dire qu'il était rare (voir impossible) de voir l'Allemande se comporter de façon aussi gentille avec les gens l'entourant. Normalement, elle les ignorait ou leur criait des ordres, mais en général elle préférait les éviter. Disons que la réponse face à l'idée qu'elle avait offerte à l'irrespectueux ne lui donnait pas du tout envie de reprendre contact avec les gens.

Quand au repas froid dit "disgusting", vous pouvez me croire qu'elle avait vu, mangé, senti, entendu et touché des choses bien plus dégoûtantes que ça. Pour qui se prenait-il? Ce commentaire l'avait mise dans une telle colère.
Olivier se redressa, droite. Elle lança sa cigarette sur le sol, l'écrasa avec le talon de sa botte militaire et se dirigea vers sa cuisine d'un pas déterminé.


- Tch... Motherfucker.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bienvenue à Bongruau Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Bongruau   Bienvenue à Bongruau Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à Bongruau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hôtel Bongruau :: Lieux :: Salle à manger-
Sauter vers: